Laissez-nous
vous raconter

Suivez l’avancement des travaux sur la terre en consultant ce blogue.

26 novembre 2018

L’isolation avec matelas de chanvre

Très populaire chez les écoconstructeurs en France, l’isolation naturelle avec des matelas de chanvre est possible au Québec depuis quelques années. Et l’implantation récente d’une usine de transformation à Asbestos permet de les fabriquer à partir de cultures locales.

4 mai 2018

La production de champignons

Identifier un champignon dans la nature est une chose et le cultiver, une toute autre. La fin de semaine du jour de la Terre 2018, je suis allée vivre une formation intensive sur la culture des champignons. À un moment, j’ai eu l’impression d’apprendre un nouveau langage… celui des champignons.

3 avril 2018

Un premier gite écologique

Pendant l’hiver 2017, un premier gite écologique a été installé… pour les canards. Il s’agissait d’une expérience et je n’avais pas trop d’attentes sur sa fréquentation par la gente ailée car il faut souvent installer plusieurs nichoirs avant d’obtenir une première nichée.

2 mars 2018

La construction écologique

Quand nous avons décidé d’agrandir la maison, il y a quelques années, nous avions engagé une architecte LEED afin d’inclure des matériaux sains et écologiques dans notre projet. Mais l’entrepreneur qui a réalisé les travaux utilisait souvent des matériaux de substitution en invoquant le Code du bâtiment pour justifier ses choix.

2 février 2018

Un chemin vers le lac

Pendant les premiers mois, après avoir coupé quelques arbres, nous avons réussi à installer notre petite roulotte près de la montée. Mais il était impossible d’aller plus loin. Il fallait tracer un chemin assez large pour nous permettre de stationner quelques voitures et accéder au lac.

6 janvier 2018

Un lac de castor

À environ 325 mètres de la montée, on rencontre un ruisseau qui a débordé de son lit grâce au travail de quelques générations de castors. Quand nous avons pris possession de la terre, le barrage retenait toujours l’eau du lac mais il n’était plus entretenu et le dessus était envahi par la végétation.

4 janvier 2018

Une terre à bois

À l’origine, la terre complète faisait 100 acres et nous avons acheté la moitié que Jean-Philippe Malette avait acquise en 1975. On parle donc d’une bande de 138 mètres de largeur, sur le bord de la montée Lavergne, et d’une profondeur de 1,4 kilomètre.

27 décembre 2017

Un terrain, un rêve

Depuis quelques années, Josée et moi regardions régulièrement les annonces de terrains à vendre à la campagne en portant une attention particulière aux espaces boisés. Pendant notre recherche, nos critères se sont affinés et nous avons déterminé un certain nombre de caractéristiques incontournables.